Bandeau

NOUVEAU ! Kinésiologie : Principes niveau 1, un module pour débuter la kinésiologie sur le chemin de l'Onto-Kinésiologie. Du 22 au 25 février 2018 N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations

LES KINÉSIOLOGIES SPÉCIALISÉES


LES BUTS

En s’adressant directement à la mémoire cellulaire au moyen du test musculaire de précision, le kinésiologue facilite l’émergence des informations qui dorment derrière nos blocages et nos fonctionnements inconscients. Il établit un véritable dialogue avec le corps, favorisant une meilleure compréhension de nos déséquilibres puis nous aide à découvrir des solutions adaptées. Fondé sur une approche globale et des techniques spécifiques, l’équilibrage se fait en profondeur et de manière durable pour nous permettre la mise en place de comportements en rapport avec les ressources nouvelles enfin accessibles qui ont été libérées. Qu’il s’agisse d’un stress d’apprentissage, physique, relationnel, émotionnel ou autre, une solution existe en nous pour le désamorcer et faciliter ainsi notre épanouissement.

LES ORIGINES

Dans les années 60 aux Etats-Unis, le Dr George Goodheart et son équipe découvrent que tout stress, tout déséquilibre peut abaisser le tonus d’un muscle. Ils unissent les conceptions occidentales à celles des médecines orientales, en faisant le lien entre les muscles et la circulation d’énergie vitale qui parcourt le corps. Ils jettent les bases de la Kinésiologie. En créant les cours de Touch for Health (Santé par le Toucher), John Thie, permet dans les années 70, une large diffusion des principes de la kinésiologie. Il montre le lien direct entre des groupes déterminés de muscles et un méridien. On peut désormais, grâce à un test musculaire, avoir des informations sur l’état de la circulation de l’énergie dans un méridien précis et par conséquent, des indications sur le groupe d’émotions qui s’y rapportent. Il met en place des corrections simples fondées sur le toucher qui permettent des rééquilibrages rapides. Dans les années 80, des enseignants, Paul et Gail Dennison, créent la Kinésiologie Educative qui s’intéresse plus particulièrement aux difficultés d’apprentissage. Elle fait aujourd’hui partie des 10 techniques d’aide à l’apprentissage préconisées par la Maison Blanche : Brain Gym entre dans les écoles. De leur côté, Gordon Stokes, Daniel Whiteside et Candice Callaway, avec « Three in one » (3 concepts en 1) travaillent d’avantage sur les déséquilibres émotionnels et sur le développement personnel.
Bien d’autres branches permettent d’enrichir des domaines professionnels très variés comme le PKP de Bruce et Joan Dewe qui vise les domaines structurels ou le Blue Print élaboré par Andrew Verity étudiant le mental (peurs, habitudes, croyances…), la Kinésiologie Harmonique de Jean-Pierre Bourguet et aujourd’hui l’Onto-kinésiologie
Certaines applications ont vu le jour, liées plus spécialement au sport, à la vision, à la dentisterie, la posturologie... Ces techniques sont répandues dans le monde entier et connaissent un développement constant. Toutes sont fondées sur le test musculaire de précision.

Post Scriptum :
Il faut savoir que le Kinésiologue n’est pas un médecin :
il ne pose pas de diagnostic il ne prescrit pas de médicament il ne manipule pas, ne pose pas d’aiguille il ne se fonde pas uniquement sur la parole.

Aucun commentaire: